Depuis plus de 10 ans, ODALID met au service de ses clients son expertise et son savoir-faire breveté sur les technologies RFID et NFC. Partenaire de votre innovation, ODALID a mis en oeuvre une solution éprouvée de contrôle d’accès hautement sécurisée. Dans le contexte actuel la sécurité et la gestion des flux deviennent des enjeux majeurs.

Limiter les risques d’intrusion, donner des accès en fonction des profils des collaborateurs, éviter les pertes de clés, … sont autant d’avantages du contrôle d’accès basé sur les technologies sans contact.

 

Comment ça marche ?

Chaque ouverture (porte, portail ouvrant) est équipée d’un lecteur IP / POE connecté au système d’ouverture et de fermeture de gâche. Les employés sont équipés d’une carte ou de tout système embarquant la technologie sans contact (badge, bracelet, …) leur permettant ainsi de déverrouiller les accès sans matériel physique et de manière totalement sécurisée.

 

 Des solutions certifiées au service de la sécurité :

Les cartes sont chiffrées via un secure element et encodées en fonction du profil des utilisateurs et des horaires d’accès que l’administrateur peut définir au cas par cas.

Odalid conçoit et développe des solutions complètes et clés en main de contrôle d'accès physique pour vos infrastructures : matériel et logiciel d’enrôlement des cartes.

Depuis plus de 10 ans, ODALID met au service de ses clients son expertise et son savoir-faire breveté sur les technologies RFID et NFC. Partenaire de votre innovation, ODALID a mis en oeuvre une solution éprouvée de contrôle d’accès hautement sécurisée. Dans le contexte actuelle la sécurité et la gestion des flux deviennent des enjeux très importants.

 

Lecture de badges et pilotage de gâches

Les lecteurs de badge ODALID permettent de collecter les informations provenant de la majorité des cartes sans-contact 13.56MHz du marché ainsi que les téléphones équipés de la technologie NFC pour les envoyer à un serveur. Le lecteur de badges et la carte de pilotage sont tous les deux muni d'une interface Ethernet POE qui facilite le câblage et la gestion.

 

Un exemple de projet : ArcelorMittal

ArcelorMittal, 1er groupe sidérurgique mondial produit chaque année près de 100 millions de tonnes d’acier. Dans ce cadre, l’enlèvement des marchandises est une problématique importante qui peut se faire par camion, rail ou bateau. Concernant ces flux logistiques, ArcelorMittal a fait le choix d’une solution ODALID.

 

Pourquoi utiliser une architecture IP / Ethernet / POE pour son contrôle d'accès sécurisé ?

Le protocole Ethernet est devenu un protocole incontournable dans le bâtiment et l’industrie. Robuste, flexible et sécurisé, Il permet de faire transiter les donnés ainsi que l’alimentation sur un meme cable grace à la technologie POE.
L’avantage est de pouvoir piloter les lect

  

A venir

ODALID intègre les nouvelles normes de chiffrement permettant de lire les cartes hautement sécurisées (DESFire) ou bien les cartes de transport (Calypso).

Les perspectives de l'IoT 

Le marché de l’internet of Things est encore aujourd’hui en pleine expansion et n’a toujours pas atteint sa maturation en matière de développement technologique et technologique et qui permettrait l’entrée de l’IoT sur de nouveaux segments de marché. D’après la GSMA Intelligence, agence spécialisée dans l’analyse métrique des data, prévoit une valeur de 1100 milliards de dollars pour ce marché d’ici l’horizon 2025.

Avec l’augmentation des solutions du secteur de la domotique, sécurité et des innovations technologiques des objets connectés (montre, téléviseurs etc…), l’IoT s'engouffre petit à petit dans tous les secteurs d’activité. C’est à se demander quel secteur n’est pas touché par ce raz-de-marrée de connectivité car même la cosmétique et le secteur vestimentaire sont de plus en plus tentés par cette nouvelle mode. 

D’après le l’institut Montaigne, le marché de l’IoT en France atteindra son réel potentiel vers l’horizon 2025 pour représenter 74 milliards d’euros, soit environ 3,6% du PIB national. Une croissance non négligeable surtout pour les marchés de niches et les startups. Ce marché s’oriente aujourd’hui vers trois fonctions principales : 

  • l’expérience client
  • la consommation 
  • services particuliers propres à chaque secteur (santé, transport en commun, industrie etc…)

Concernant l’expérience client, c’est l’un des moteurs phares des nouveaux arrivants sur le marché de l’IoT. De la création artistique jusqu’au marketing expérientiel, les responsables de création et marketing sont friands des nouvelles technologies connectées pour améliorer l’expérience de leur client qui s’inscrit dans le cycle d’achat. En 2018, les études montrent que l’expérience client est la première application dans la création d’IoT, soit 53% de l’utilisation des IoT. 

Voici un petit schéma de la chaîne des acteurs de l’IoT : 


D’autres secteurs comme le médical se sont lancés dans l’IoT afin d’améliorer le le suivi des patients comme l’utilisation de montres connectées qui transfèrent directement les données de santé du patient à son médecin traitant afin de suivre l’état de santé plus rapidement et suivre les traitements par exemple. 

Une dynamique qui n’est donc pas prête de s'essouffler sur les prochaines années avec la montée en puissance de nouveaux besoins et des secteurs de niches. 

 

Alors, toujours pas tenté par l’IoT ? Chez Odalid on vous aide à réaliser une étude de faisabilité avant même la conception de votre bijou de technologie ! Pour en savoir plus, cliquez ici