La Near Field Communication (communication des champs proches) est un technologie arrivée en France en 2011 et est aujourd’hui l’une des technologies sans contact les plus présentes sur le marché. Dans nos smartphones, les cartes bancaires pour le paiement S.C, les antivols, leur utilisation est plurielle et nécessite peu en terme technique. De manière générale, la NFC est du bluetooth “amélioré”. 

En clair c’est une technologie qui permet à deux terminaux qui sont rapprochés (moins de 10 cm de distance) de s’envoyer des données et informations et ce, de façon très rapide. La NFC utilise des ondes courtes. L’exemple le plus utilisé pour illustrer cette l’utilisation de cette technologie sans contact est bien évidemment le smartphone. 

Sur les smartphones, les informations sont directement stockées dans la carte SIM qui sont encodées et chiffrées, ce qui assure une sécurité des informations, d’où le développement de l’utilisation du paiement sans contact qui est basé sur la NFC. Contrairement au bluetooth, la NFC ne nécessite pas de configuration. La NFC peut être utilisé pour trois fonctions principales:

- émulation de cartes / mode lecteur / le transfert pair à pair (peer to peer) 

C’est grâce à cette technologie que le paiement sans contact a pu se développer à grande vitesse, entraînant le développement de nouvelles applications telles que :  la billettique dans les transports, les tags NFC utilisés dans le monde de la mode comme antivols etc...En bref une technologie largement plus développée que le simple QR code qui nécessite une application de scan afin de transmettre des informations.